Qui sommes-nous ? - SONGe

Les médecins de la ville prenant en charge les patientes atteintes de cancers gynécologiques et du sein sont soumis à des situations toujours plus complexes, pour lesquelles les options diagnostiques et thérapeutiques sont nombreuses et évoluent rapidement. Dans un soucis essentiellement de qualité et de sécurité pour leurs patientes, nombre d’entre eux ont ressenti la nécessité de s’organiser. C’est avec un esprit de partage des connaissances et d’émulation, qu’ils ont choisi de mettre en commun leur expérience par le biais d’un réseau solide et stable, et de proposer une approche multidisciplinaire intégrée, afin de garantir à chaque patiente les plus hauts standards de qualité dans ce domaine.

L’objectif du SONGe est de fédérer les compétences et l’expérience de multiples spécialistes impliqués quotidiennement dans la prise en charge des cancers gynécologiques et du sein afin de garantir à nos patientes les traitements les plus adaptés, un suivi personnalisé et de qualité optimale. Nous espérons ainsi favoriser les meilleures chances de guérison et de survie.

 

LE RÉSEAU SONGe : QUELS SONT LES SPÉCIALISTES CONCERNÉS ?

Le réseau SONGe (réseau de Sénologie et ONco-gynécologie Genevois) est une association à but non lucratif fondée en 1999 par des médecins de pratique privée, centrée à l’origine sur le cancer du sein, étendue depuis 2012 à l’oncologie gynécologique pelvienne. Il compte aujourd’hui 75 membres, pour l’essentiel des médecins spécialistes confrontés chaque jour à la problématique des cancers gynécologiques et du sein.
Ces spécialistes sont tous ceux que la patiente va rencontrer lors de son parcours diagnostique et thérapeutique: le radiologue ou gynécologue qui détecte la lésion, le pathologiste qui établit le diagnostic et détermine les caractéristiques biologiques de la maladie, les chirurgiens : gynécologue, sénologue et plasticien qui assurent le traitement local de la maladie en collaboration avec le radiothérapeute et enfin l’oncologue qui prescrit les traitements médicamenteux.
Nos spécialistes, chacun expert dans son domaine, à la pointe des connaissances médicales en cancérologie gynécologique et mammaire qu’ils échangent en permanence, se connaissent et travaillent ensemble, souvent depuis de nombreuses années. Dans cet environnement médical stable, où règne émulation et compétition positive, ils s’appuient sur cette communication privilégiée pour travailler en réseau. Ceci leur permet de choisir rationnellement et sans délai, pour chacune de leurs patientes, les moyens d’investigation diagnostique pertinents (nécessaires et suffisants) puis l’approche thérapeutique la mieux adaptée.

 

QUI PEUT FAIRE APPEL AU SONGe ?

Toute patiente ou médecin peut entrer en contact avec l’un des membres du réseau SONGe. Celui-ci s’engagera alors à faire bénéficier cette patiente d’une prise en charge intégrée de sa maladie, au sein du réseau SONGe : il s’assurera que les différents spécialistes coordonnent leurs efforts dans les meilleurs délais pour offrir la démarche diagnostique la plus adéquate, suivie d’une proposition thérapeutique décidée au sein d’une concertation multidisciplinaire.

 

QUELS SONT LES AVANTAGES DU SONGe ?

• Rationaliser les soins, à l’échelle individuelle et collective, en proposant un parcours rapide et efficace pour la patiente dès le diagnostic suspecté.

• Permettre aux patientes de bénéficier de l’expérience cumulée et partagée par des spécialistes, tout en restant suivies par ses propres médecins en ville, offrant ainsi sécurité médicale et encadrement privilégié dans la durée.

• Assurer aux médecins une formation continue.

• Être constitué de médecins engagés qui consacrent bénévolement leur temps à garantir leur expertise et la plus haute qualité de soins.

 

COMMENT FONCTIONNE  LE SONGe ?

Il s’articule en pratique autour de 3 activités :

1) La consultation multidisciplinaire hebdomadaire (CMD): les dossiers (rendus anonymes) des patientes entrant dans la maladie ou développant une évolution sont présentés en détail et discutés par l’un des spécialistes en charge de son cas. De manière protocolée, un ou plusieurs membres des différentes spécialités doivent être systématiquement représentés à chaque séance. La discussion, ouverte à chacun et encadrée par un modérateur, aborde tous les aspects de la maladie et de la prise en charge et permet d’élaborer la meilleure stratégie pour le bilan diagnostique, le traitement et le suivi de chaque patiente. Celle-ci sera concrétisée sous forme d’une proposition de la CMD, rédigée par le modérateur dans un rapport spécifique (rapport de CMD) adressé à chaque médecin concerné par la patiente.
Tout médecin, qu’il soit ou non membre du SONGe, peut soumettre les dossiers de ses patientes à cette discussion commune et recueillir une proposition dont il disposera et qu’il pourra transmettre à sa patiente.
L’ambition est qu’à terme, tous les diagnostics de cancer gynécologique et du sein établis en ville soient présentés à ce colloque et qu’ainsi toutes les patientes puissent bénéficier de cette approche intégrée.
Le rapport CMD constitue pour chaque patiente un document complet et officiel, comportant les critères médicaux indispensables à la constitution d’une base de données solide, reflet de l’activité clinique.

2) Le colloque mensuel: par le biais d’exposés scientifiques approfondis et la diffusion actualisée des recommandations internationales, il offre une formation continue utile au quotidien et efficace. Ceci permet à chacun de se tenir au fait des avancées de son domaine et de celles des autres spécialités concernées par les cancers gynécologiques et du sein.

3) Le symposium romand: il a lieu tous les deux ans et rassemble des orateurs romands et internationaux. Il s’adresse à tous les médecins du canton et de la région lémanique, impliqués dans le cancer du sein ou simplement intéressés par cette problématique.

L’ensemble des activités du SONGe est coordonné par un comité élu par l’Assemblée Générale annuelle, composé de 9 membres dont un président, un secrétaire et un trésorier. Le réseau est doté de statuts. Il représente officiellement l’Association des Médecins de Genève (AMG) dans le domaine du cancer du sein et de la sénologie.

Le site internet du SONGe est régulièrement mis à jour.